La capote a pété, je fais quoi ?

Votre préservatif s'est rompu, ou vous avez eu un rapport sans capote ? Vous êtes en stress et ne savez pas quoi faire ? Ici nous évaluons les risques pour vous et vous aidons à faire les bons choix !

Bon, ce sont des choses qui arrivent, le préservatif qui casse pendant un rapport ça arrive à tout le monde.
Cependant, il faut agir au plus vite pour éviter de se stresser jusqu’à la prochaine prise de sang.

Avant tout, je tiens à vous rappeler que nous ne sommes pas médecin, cependant, nous avons beaucoup lu et consulté à ce sujet alors nous allons tenté ici de vous éclairer.
Si vous avez besoin de plus d’infos, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire ou mieux encore, consulter.

Tout d’abord, évaluer dans quelles conditions le préservatif a cassé et avec quel type de partenaire.

Votre préservatif a cassé pendant une fellation ou vous avez reçu votre fellation sans capote

C’est le cas le moins risqué, rien de bien grave dans cette pratique (attention, je ne dis pas que c’est 100% safe, mais c’est celle qui représente le moins de risques).
Si vous êtes dans ce cas, même si la partenaire est une pute, ne vous inquiétez pas.
Si dans les 2-3 semaines qui suivent vous n’avez aucun symptômes notables sur le pénis, vous pouvez vous détendre, vous n’avez surement pas attrapé de MST.
Attention, nous vous recommandons tout de même d’effectuer régulièrement des tests de dépistage VIH, Syphilis et hépatites. Il y a de nombreux centres qui le font gratuitement et anonymement, donc n’hésitez pas.
Mais à priori, pas de raison de vous inquiéter.

La capote pète pendant un rapport sexuel

Bon, là ça commence à être un peu plus gênant.
Il faut donc analyser quels sont les risques. Si le préservatif a cassé mais que vous vous êtes retiré instantanément, vous ne prenez normalement pas beaucoup de risques pour les principales maladies.

Voici les cas du moins risqué au plus risqué :
Vous vous insérez, le préservatif casse et vous vous retirez instantanément
Vous avez un rapport, vous entendez ou sentez le préservatif se déchirer et vous vous retirez aussitôt
Pendant votre rapport vous vous apercevez que la capote a cassé mais vous ne savez pas quand
Vous avez éjaculé, et en vous retirant, vous vous apercevez que le préservatif est déchiré

Le préservatif casse pendant une sodomie

C’est le rapport qui est le plus à risque.
Cela ne veut pas dire que vous êtes infecté par quoi que ce soit, ça veut simplement dire que de toutes, c’est cette pratique qui risque le plus de vous transmettre une MST (IST).

Rapport à risque sans capote ou préservatif qui pète, que faire

Dans n’importe quel cas, nous vous conseillons d’effectuer une prise de sang à 6 semaines après le rapport afin de vérifier que tout va bien.
Pour les cas les plus à risques (voir si dessus), et si vous ne connaissez pas votre partenaire ou estimez qu’elle peut éventuellement avoir le VIH, il existe un traitement dit d’urgence qui pris dans les 48h (72h pour certains pays) peut vous éviter d’être infecté.
Ce traitement s’appelle le TPE (Traitement Post Exposition), dure 30j (ce n’est rien comparé au risque d’avoir le VIH) et est très très efficace.
De plus, ce traitement est gratuit et peut vous être donné anonymement par de nombreux hôpitaux.
Dans un prochain article, j’aborderais un peu plus en profondeur ce sujet car il nous semble que c’est un point important et qu’il peut sauver de nombreuses vies.

Quoi qu’il en soit, dans chacun de ces cas, si vous êtes inquiet, n’hésitez pas à consulter rapidement, hôpital ou médecin pour en parler.
Protégez vous, amusez vous mais pensez à votre santé avant tout.

Si besoin, n’hésitez pas à laisser un commentaire, nous tenterons de vous répondre.

Comments ( 5 )

  1. Replyceline

    histoire vécue pour ma part! preservatif cassé pendant le rapport...

  2. ReplyJ.D.X Dandy

    Il faut toujours prendre une RÉELLEMENT à sa taille, allez chez le roi de la capote vous trouverez votre taille sans problème. Surtout ne forcez jamais à sec (la majorité des gars font ça) lubrifiez bien et faite chanter la casserole!

    • ReplyAlex

      Exact, la bonne taille et le lubrifiant si besoin, jamais à sec, si ça tire, il faut stopper ! Surtout évitez l'huile, c'est pas bon pour le preservatif :)

  3. Replyceline

    J.D.X. Dandy et Alex, Que de bons conseils!

  4. ReplyTimothé

    Après moi j'ai ma petite habitude de me tapoter le bout du gland avec un sopalin imbibé d'eau de Javel après chaque rapport pour être sûr.

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>